Signaux de détresse (p) - conseil et formation en aviation, urgence, gestion de crise

Air Safety Security Services

Air Safety Security Services

Signaux de détresse (p)

 

Les signaux de détresse

 

Il existe plusieurs signaux de détresse:

 

• signaux manuels individuels

• signaux statiques

• signaux acoustiques

• signaux pyrotechniques

• signaux électroniques

 

Matériel de signalisation en situation de survie

 

L'emploi des signaux de détresse ne vaut que s'ils sont montrés à des personnes ou des équipages de recherche en vue des naufragés.

Sans cela tout signal de détresse quelque soit ses qualités et son modernisme, ne sert à rien

 

Ceci implique de parmi les naufragés, une personne au moins, assure une veille pour détecter assez tôt l'avion, le drône, le bateau, l'équipe terrestre et d'utiliser le signal de détresse adéquat.

 

Cette veille doit donc être assurée avec les yeux et les oreilles. Sur un radeau de sauvetage cela signifie que la tête de la personne doit être dehors, certes exposée aux intempéries ou au soleil, mais c'est la seule façon de détecter à temps l'arrivée des sauveteurs. Evidemment de rescapés sur terre doivent également assurer cette veille sachant qu'il existe des moyens plus visible et permanents pour signaler sa présence (fumée d'un feu, balisage au sol).

 

 

Passage en revue des signaux : Manipuler les "flares" (torches)

 

 

 

 La torche rouge

 

 

 

Le fumigène dans l'eau

 

 

 

Utiliser une cartouche fumigène orange

 

 

 

Cette page sera complétée par:

 

Les signaux manuels individuels


Les signaux statiques


Les signaux acoustiques




02/01/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 598 autres membres