Cours de commandement utilisant la réalité virtuelle - conseil et formation en aviation, urgence, gestion de crise

Air Safety Security Services

Air Safety Security Services

Cours de commandement utilisant la réalité virtuelle

 

Cours de commandement utilisant la réalité virtuelle

 

 

 

Le logiciel qui a été développé par la société Environemental Tectonics Corporation a été spécialement adapté au centre de formation anglais que A3S loue.

Le nouveau système permet de jouer de nombreux scénarios qui peuvent dépasser le cas de l'aviation.

 

photo2.jpg


But du cours:

 

Chaque stagiaire est invité à réagir en donnant des ordres dans le cadre d'un accident ou d'un incident d'avion simulé sur l'écran. Par l'interaction de 3 autres stagiaires qui pilotent les moyens de sécurité aéroportuaire, la situation évolue.

Chaque stagiaire a l'occasion d'analyser la situation et de réagir selon des schémas de commandement qui font partie intérgrante du cours.

Le but est d'assurer les 30 premières minutes d'une intervention

 

NB: Les références locales sont uniformisées sur une base globale de l'OACI et de la NFPA.

 

Public cible:

 

Tout chef (maneouvre et de corps) oeuvrant sur aéroport et susceptible de diriger une intervention ou de participer comme chef subalterne à une opération de ce type.

 

• cadres et chefs et remplaçants des sapeurs pompiers d'aéroport

• cadres et gestionnaires d'aéroport

• cadres et chefs des corps de sapeurs pompiers urbains

• cadres et chefs des corps de police

• responsables de services d'ambulance et secours médicaux (y.c. hôpitaux et médecins)

• autres partenaires (compagnie aériennes, responsables de plans catastrophe, etc.)

 

airport2.jpg

 

Programme:

 

avant le cours: 1 jour avant voyage sur Teesside airport MME

1er jour:

introduction au cours

bases de commandement (théorie), types d'ordres, formulation des ordres.

introduction au système de réalité virtuelle

premiers exercices

 

2e jour:

suite théorie sur le commandement et le rythme de la conduite

exercices de difficulté progressive

gestion des 30 premières minutes d'une intervention

 

3e jour:

organisation d'un poste de commandement

suite des exercices de commandement, situations complexes

fin du cours, clôture.

 

Arguments plaidant en faveur d'un cours de commandement:

 

• la réalité virtuelle est le seul moyen efficace et unique pour représenter une situation d'accident avec la description neutre de son évolution en fonction des ordres donnés

• s'habituer à formuler des ordres et de les voir appliquer sans conséquences graves

• apprendre à rythmer son commandement de façon à permettre a ses subordonnés d'exécuter ceux-ci

• s'organiser en situation de crise, maîtriser le facteur temps

• comme un exercice de gymnastique la répétition n'est pas inutile et permets, en revisitant un tel cours de progresser dans l'exercice du commandement.

• garder une grande mobilité d'esprit et de savoir s'adapter à des situations nouvelles

• apprendre, par l'échange avec d'autres stagiaires, d'autres technique de commandement ou de nouvelles tactiques.

• pour les cadres subalternes de se familiariser avec l'activité de l'échelon de commandement et de savoir s'il le faut prendre une fonction de remplacement.

• se familiariser avec la systématique de la catastrophe. Savoir s'adapter au chaos, ramener l'ordre et organiser rapidement les secours.

 

Retours d'expérience récents:

 

- “J’ai beaucoup apprécié les mises en situations virtuelles relayées à des expériences vécues”.

- “J’ai beaucoup appris de l’étude critique des certains incidents ou accidents qui apportent énormément de retour d’expériences”.

- “J’ai bien mieux compris et surtout d’avoir une vue d’ensemble déjà comme chef de maneouvre”.

- “J’ai beaucoup apprécié la réalité des situations qui sont réellement surprenantes en temps réel. Le déroulement des exercices montre qu’il ne faut pas perdre de temps et que tout peut se passer très vite” .

- “J’ai beaucoup appris par les mises en situation (trop rares en temps normal) successives qui permettent de résoudre et comprendre notre réalité de demain.”

- “J’aurais aimé encore plus de temps sur le simulateur”.

- “Ce cours m’a montré que, comme chef de manoeuvre, mes décisions peuvent conduire au sauvetage réussi ou à un échec”.

- D’un chef SSLIA (du sud de la France): “Nous avons eu un accident sur l’aéroport, j’ai utilisé les leçons que j’ai tiré de votre cours. Ca fonctionne parfaitement, merci à vous!”.

Paul S.: Quels domaines vous paraît-il le mieux saisi dans les matières abordées pendant le cours? Tout, parce que j'ai tout suivi avec beaucoup d'attention.

Christian A.: Afin de maintenir les capacités opérationnelles du commandement, un recyclage serait opportun dans les délais de deux ans.

Sanda L.: J'ai vraiment bien apprécié dans ce cours la clareté des thèmes abordés, des cas concrets de crash d'avions, le partage de votre expertise et expérience, les différents schémas sur les lieux d'accidents.

 

Prix:

 

2'100 Euros (comprenant l'hébergement de 4 jours, subsistance, le cours lui-même et fourniture de document)

 


 

Exemple du dépliant qui a été imprimé pour un cours passé:

VR-sans-date-sur-1-page_re--d.pdf

cours de commandement.jpg

 


 

Inscription au cours:

 


 

airport5.jpg




05/05/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 598 autres membres